La Protection Biologique Intégrée est une méthode de culture naturelle qui permet de préserver les cultures des différents ravageurs en privilégiant les luttes biologiques. Elle se pratique en utilisant divers organismes vivants que l’on appelle auxiliaires, et des phéromones spécifiques (stRatégie de piégeage et de confusion sexuelle). La PBI se caractérise par le maintien d’un équilibre entre les auxiliaires et les ravageurs non préjudiciable pour la culture protégée et ne vise plus à l’éradication totale des nuisibles comme le font les luttes chimiques. On emploie comme auxiliaires des arthropodes (insectes, acariens), des nématodes, des bact2ries, des champignons entomopathogènes. Ils agissent soit par prédation, soit par parasitisme.
Lorsque les luttes biologiques ne permettent pas de contrôler les ravageurs ou lorsque économiquement, le coût devient trop important, des produits chimiques respectant les auxiliaires introduits et éventuellement naturels, peuvent être appliqués localement ou à grande échelle….
Les exploitations agricoles qui s’engagent dans cette démarche obtiennent un label de certification P.B.I.